Aller au contenu principal

Les avantages des comptines sur l’éveil et le développement de l’enfant

Saviez-vous que la comptine « Une souris verte » est la meilleure amie de l’enfant et des parents ? Des comptines, on en connaît beaucoup comme « Vive le vent », « Au clair de la lune », ou encore « Dodo, l’enfant do ». Mais on sous-estime les bienfaits de ces chansons enfantines sur l’éveil et le développement des petits. Chanter des comptines est une pratique ancestrale qui procure de nombreux avantages. Les nounous Kangourou Kids vous expliquent en 9 points pourquoi ces chansons enfantines offrent de nombreux bénéfices aux bébés aux jeunes enfants.
les comptines pour les enfants

Les comptines et chansons ont une influence notable sur le développement de l’enfant avant l’école. Il a été démontré que le développement des compétences phonémiques, c’est-à-dire, l’apprentissage des phonèmes  (plus petite unité de sons) d’une langue acquise à partir des comptines améliore considérablement l’apprentissage du langage, de la lecture et de l’orthographe. On vous en dit un peu plus sur les effets positifs des comptines. 🎵

 

1 – Le développement cognitif de l’enfant

La répétition des comptines, des chansons enfantines et des histoires est bénéfique pour le cerveau en plein développement des petits, car elle enseigne à l’enfant le fonctionnement du langage et permet de développer sa mémoire. Cela l’aide aussi à développer ses compétences d’inférence (c’est-à-dire le fait de raisonner et de prévoir les suites logiques de mots), à la fois en découvrant de nouveaux mots et par l’amélioration de la compréhension des phrases et des textes.

 

2 – La parole chez le tout-petit

Les chansons enfantines sont importantes dans l’acquisition du langage et le développement de la parole. Elles aident les enfants à développer des aptitudes auditives telle que la distinction des sons ou le développement de l’oreille à travers la musique des mots. Ce qui fait une bonne comptine, c’est la rime. Et cette construction narrative aide beaucoup les enfants à articuler les mots, en modulant la voix et en les répétant en chanson.

Les comptines sont donc excellentes et un choix tout naturel pour que l’enfant récite sans effort. Cette répétition muscle la bouche et la langue ce qui favorise une bonne diction. La compréhension orale est un prérequis à ne pas négliger pour de futurs apprentissages comme la lecture.

 

3 – Une aide à la lecture

Chanter des comptines dès le plus jeune âge constitue une très bonne base pour appréhender des récits plus complexes comme les histoires du soir dont la construction est la même que les chansons. Il y a un début, un milieu et une fin. C’est le séquençage. La familiarisation des bout’choux avec les comptines en feront de meilleurs lecteurs. 📖

 

4 – Les comptines et le langage

Sans surprise, les comptines sont très intéressantes pour la structuration du langage, car elles permettent d’augmenter sa connaissance des mots, son vocabulaire. L’enfant assimile ainsi le langage de manière implicite. Elles permettent aussi d’apprendre l’orthographe. Et les versets d’une comptine introduisent des principes littéraires de l’allitération, l’onomatopée et l’imagerie.

 

5 – Développer la créativité de l’enfant

Les comptines élargissent l’imaginaire de l’enfant. Cela l’encourage à la dramatisation créative quand il joue et s’imagine des histoires incroyables. 💭

 

Voici 5 atouts qu’offre la récitation des comptines chez les petits pour leur éveil, leur développement notamment dans l’apprentissage de la parole et de la lecture. Mais ces chansons enfantines présentent d’autres bienfaits plus insoupçonnables.

 

6 – Un lien intergénérationnel

Les comptines ont traversé les époques. On trouve les premières traces écrites en Angleterre au XVIII e siècle. Mais c’est un art oral qui se transmet de génération en génération. Il est fort à parier que certains textes sont bien plus anciens. Quoi qu’il en soit, les comptines préservent une culture commune en créant des points de référence, des similitudes culturelles entre plusieurs générations. Au final, il n’y a rien de plus universel qu’une comptine.

 

7 – Découvrir les chiffres

Les comptines abordent les bases des mathématiques. Elles sont remplies de schémas, de séquences, de nombres et de comptages. Elles évoquent le vocabulaire propre aux maths en parlant de la taille, du poids ou des distances.

 

8 – l’Orientation dans l’espace et motricité

De nombreuses comptines évoquent le mouvement et la coordination. Le mouvement est donc intégré à la lecture. Il suffit de penser aux paroles de « Savez-vous planter des choux ? » pour s’en apercevoir :

comptine pour enfant : savez-vous planter des choux ?

« Savez-vous planter les choux ?
À la mode, à la mode,
Savez-vous planter les choux ?

À la mode de chez nous.

On les plante avec le doigt.
À la mode, à la mode,
On les plante avec le doigt.
À la mode de chez nous.

Refrain

On les plante avec le pied.
À la mode, à la mode,
On les plante avec le pied.
À la mode de chez nous.

…»

Les comptines s’accompagnent souvent de jeux avec les mains et les doigts, ce qui est favorable pour le développement de la motricité des petits.

 

9 – Sociabilité et comportement

Les chansons pour les jeunes enfants sont très utiles pour apprendre l’humour, car la morale est souvent amusante. C’est également rigolo et bénéfique de chanter des comptines en groupe. L’enfant apprend la vie sociale en partageant des moments avec les autres. Cela aide à développer ses sociabilités.

 

À chaque fois que vous chanterez des comptines à vos enfants, pensez à tous les bienfaits que cela va leur apporter. Et pour le bon développement de l’enfant, choisissez des comptines adaptées à chaque âge.

De 0 à 12 mois

À cet âge, toutes les occasions sont bonnes pour commencer à chanter des comptines simples. Pendant qu’on change une couche, pendant le bain, avant de faire dodo, etc. Le nourrisson est particulièrement attentif aux petites chansons qui s’accompagnent de gestes. Vous parviendrez à capter son attention et à développer sa curiosité. 

Exemple :          

"Pomme de reinette et pomme d’api
D’api d’api rouge
Pomme de reinette et pomme d’api
D’api d’api gris
Cache ton poing derrière ton dos
Ou je te donne un coup de marteau !"

 

De 1 à 3 ans

Privilégiez les chansons à gestes qui permettent à votre enfant de connaître les différentes parties du corps humain comme : « Tête, Épaules, Genoux et Pieds ». Votre enfant commencera à reproduire la chorégraphie, ce qui est bon pour la motricité.

Exemple :           

"P’tit lapin p’tit lapin plein de poils
P’tit lapin p’tit lapin plein de poils partout
Par devant
Par derrière
Par-dessous
Par-dessus
P’tit lapin plein de poils partout"

Pensez aussi aux chansons qui parlent d’animaux. Les chats, les chiens, les canards fascinent les petits à cet âge et permettent de transposer ce qu’ils vivent au niveau émotionnel. C’est l’occasion de les présenter à travers de petites histoires enfantines et apprendre de nouveaux mots.

 

                                                                                 comptines sur les animaux

 

Exemple :           

"Trois p’tits minous qui avaient perdu leurs mitaines,
S’en vont trouver leur mère
Maman nous avons perdu nos mitaines
Perdu vos mitaines ? Vilains petits minous !
Trois p’tits minous qui avaient trouvé leurs mitaines,
S’en vont trouver leur mère
Maman nous avons trouvé nos mitaines
Trouvé vos mitaines ! Gentils petits minous."

 

De 3 à 5 ans

Votre enfant est de plus en plus à l’aise avec le langage. Une période adaptée pour des comptines un peu plus riches au niveau du vocabulaire et un peu plus longue. Il s’amusera à chanter avec vous ce qui favorisera la compréhension orale et la diction. Petit à petit, votre enfant prend conscience des sons qui composent la chanson. Il développe de plus en plus son imaginaire, car il ne fait pas que répéter, il comprend aussi ce qu’il raconte.

Exemple :           

"Un jour dans sa cabane
Un tout petit petit bonhomme
Jouait de la guitare
Oléo léo banjo

Refrain

Zoum balazoum balazoum tsouin tsouin
Zoum balazoum balazoum tsouin tsouin
Zoum balazoum balazoum tsouin tsouin
Oléo léo banjo
Un jour dans sa cabane
Un tout petit petit bonhomme
Mangeait une banane
Oléo léo banjo

Refrain

Un jour dans sa cabane
Un tout petit petit bonhomme
Dormait sur sa paillasse
Oléo léo banjo
..."

 

Sur le même sujet, découvrez comment faire aimer la poésie aux enfants ☺️

 

Et pour terminer, nous vous avons préparé une sélection de plus grands tubes. Les comptines indémodables pour favoriser l’éveil de bébé et le bon développement de l’enfant :

- A la claire fontaine
- Ainsi font, font
- Ah, les crocodiles
- Alouette
- Au clair de la lune
- Bateau sur l’eau
- Coucou hibou
- Dodo, l’enfant Do
- Frère Jacques
- La mère Michel
- Maman les p’tits bateaux
- Pirouette, cacahuète
- Une souris verte
- Vive le vent

Partagez cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser